Comment nettoyer une casquette / Snapback

trucs & astuces

Les casquettes sales

Après quelques années d’utilisation intensive, mes casquettes sales ont toutes fini par connaitre le funeste destin du chemin jusqu’à la poubelle (plutôt que d’être lavées). J’avais essayé le panier du haut du lave-vaisselle, mais cela n’avait jamais donné d’excellents résultats pour moi. Les casquettes sortaient déformées, apparemment décolorées et seulement partiellement nettoyées.

Mais j’ai fait quelques recherches, et j’ai découvert une méthodologie bien meilleure, et plus douce, pour nettoyer les vieilles calottes, l’éclaircir et lui ajouter des années de vie. Et le meilleur de tout, c’est qu’il n’y a pas grand chose à faire.

Heureusement pour vous lecteurs, j’avais quelques vieilles casquettes très grossières pour faire des tests. C’est parti pour la séance nettoyage et restauration.

Conseils généraux sur le lavage de snapBack

Ne mettez pas de casquette dans le lave-linge – ni dans le sèche-linge. Un lave linge à faible rendement (comprenez réglé à un faible tour-minute) « pourrait » faire l’affaire, mais même dans ce cas, il faut de l’eau froide sur le cycle le plus doux, et il faut aussi se préoccuper des autres vêtements dans le tambour qui écrasent la forme du chapeau (appelée couronne). Les séchoirs sont trop chauds et le culbutage (la machine qui tourne et fait sans cesse retomber la casquette et autre linge) n’est pas bon pour la forme.

Mieux vaut éviter les machines à laver le linge.

N’utilisez pas de produits contenant de l’eau de Javel si vous voulez que les couleurs de votre snapBack restent belles et brillantes pour les années à venir.

Dissiper le mythe du lave-vaisselle

Vous avez probablement entendu dire que vous pouvez mettre vos casquettes dans le lave-vaisselle sur la grille du haut. Ne faites pas ça. Les détergents pour lave-vaisselle comprennent souvent de l’eau de Javel et l’appareil fonctionne habituellement à haute température (tant pour le lavage que pour le séchage), ce qui peut aussi endommager vos casquettes.
Le lavage à la main est vraiment la meilleure méthode pour conserver à la fois la couleur et la forme de la couronne.

1. Remplissez un évier ou un seau propre avec de l’eau chaude.

2. Pendant le remplissage, ajoutez une cuillère à soupe de détergent à lessive ou d’OxiClean. Le liquide vaisselle peut faire l’affaire (une faible dose equivalent à une cuillère à café), mais le détergent, ou un traitement anti-taches comme OxiClean, est plus fort et travaille plus fort pour enlever les taches des fibres de la casquette.

3. Nettoyez d’abord la visière, au besoin. S’il y a des zones particulièrement problématiques, nettoyez-les avec un peu de produit nettoyant directement sur la casquette. Après avoir plongé le snapback dans l’eau de votre seau ou de votre évier, utilisez une brosse à dents ou une autre petite brosse pour frotter et imprégner le nettoyant dans le tissu. J’ai vu une astuce pour utiliser le shampooing sur les taches de sueur ; je l’ai essayé sur une de mes casquettes et les résultats ont été assez spectaculaires.

Une note ici : Soyez particulièrement prudent autour des coutures apparantes. Si vous êtes trop vigoureux, les coutures peuvent être égratignées et filochées.

4. Laisser tremper la casquette pendant quelques heures. Après l’avoir lavé, laissez tremper la casquette dans le seau ou l’évier rempli d’eau savonneuse que vous avez rempli pendant quelques heures, bien que j’ai constaté que même 20 à 30 minutes suffisent pour que le travail soit fait. Vers la moitié du trempage, jetez un coup d’œil et voyez à quoi ressemblent les taches. Bien que le tissu mouillé cachera certaines taches, elles seront quand même visibles si elles sont mauvaises. À l’aide de votre petite brosse à récurer, nettoyez de nouveau les zones à problèmes persistants et, encore une fois, faites attention aux motifs et logos cousus et brodés.

5. Rincez tout le savon à l’eau tiède. Bien rincer la casquette avant de la laisser sécher.

6. Tapoter avec une serviette pour se débarrasser de l’excès d’eau. la casquette sera évidemment très mouillée lorsque vous la retirerez de l’eau ; laissez s’égoutter une partie de l’excès d’eau, puis séchez avec une serviette autant que possible tout en conservant la forme du chapeau et en étant doux avec les logos. Votre but ici est simplement d’enlever l’excès pour qu’il puisse sécher sur un comptoir sans goutter de l’eau partout.

Pas de serviette en dessous = comptoir mouillé

7. Toujours sécher à l’air sur une sorte de récipient. Vous voulez trouver un moyen de sécher la casquette pour qu’il ne soit pas seulement froissé sur le comptoir. Trouvez un pot de café, une boîte de conserve, une serviette en boule, ou peut-être n’importe quelle tête de mannequin que vous possédez pour l’installer. Ceci assurera que la forme du chapeau reste bonne et ne se froisse pas. Mettez aussi une serviette sous le contenant ; peu importe la quantité de tapotements que vous faites, j’ai constaté qu’il y aura toujours un peu d’égouttement. Si vous voulez accélérer les choses, utilisez un petit ventilateur pour souffler de l’air par-dessus, ou un sèche-cheveux sur le réglage bas.

Conseils pour le nettoyage des chapeaux en laine

Les casquettes à base de laine sont un peu plus délicats que les casquettes en coton ou en maille. Plutôt que d’utiliser un détergent ou un produit de nettoyage standard, trouvez quelque chose qui est fait spécifiquement pour la laine, et trempez-le comme indiqué ci-dessus.

Assurez-vous d’être particulièrement doux lorsque vous frottez ; si vous êtes trop dur, la laine peut s’emmêler, faire des peluches et limite ressembler à un chapeau en feutre. Ce n’est pas ce que vous voulez.

Enfin, lorsque vous séchez la casquette, tapotez-la pour enlever l’excès d’humidité, puis envisagez de le porter pour sécher le reste du chemin. Ce sera probablement un peu inconfortable, mais la forme s’adaptera exactement à votre tête plutôt qu’à un contenant de grains de café. Les snapBack en laine sont connus pour perdre leur forme après le lavage, donc soyez particulièrement prudent et vigilant.

Conseils pour nettoyer les vieux Snapback

Si votre snapback a plus de 20 ans, il y a de bonnes chances qu’il soit fait de matériaux différents et moins durables que les snapback d’aujourd’hui. Croyez-le ou non, les visières étaient faites de carton plutôt que des plastiques plus résistants.

La première chose à faire lors du nettoyage d’un vieux snapback est de lui faire passer un test de couleur. La grande majorité des chapeaux d’aujourd’hui sont inaltérables, ce qui signifie qu’ils ont un mélange qui les aide à conserver leur couleur au lavage. Les vieilles casquettes n’ont pas toujours ça, cependant. Pour tester, frottez une petite quantité de nettoyant sur la face inférieure de la visière avec un chiffon. Si le chiffon s’en va avec un peu de couleur, vous n’aurez qu’à utiliser de l’eau pour nettoyer la casquette, et simplement faire de votre mieux. Si le chiffon est propre, vous pouvez utiliser du détergent.

Pour ce qui est du lavage proprement dit, ne nettoyez que les taches, surtout si vous n’êtes pas sûr du matériel de fabrication. Tremper une vieille visière en carton dans l’eau va évidemment la ruiner. Et les vieux chapeaux en général sont tout simplement moins durables que ceux d’aujourd’hui. Utilisez une petite brosse à récurer et nettoyez les zones problématiques à la main.

Le verdict: casquettes propres

Mes casquettes sont sorties beaucoup plus propres après avoir utilisé cette méthode de lavage à la main. L’OxiClean a vraiment ravivé les couleurs de mes casquettes colorées.

Si votre casquette préférée est sale à cause d’un peu trop de sueurs estivales, donnez-lui un bon lavage à la main et vous serez en mesure de l’emporter dans de nombreuses aventures  supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *